Hans Josephsohn


Photo: musée MASI, Lugano. Kesselhaus Josephsohn in St Gall.

L’exposition  rend hommage à Hans Josephsohn (1920-2012) à l’occasion du centenaire de sa naissance. L’exposition se focalise sur une sélection d’œuvre en laiton réalisées entre 1950 et 2006. Les oeuvres illustrent la place centrale de la figure humaine dans sa recherche artistique et documentent toutes les catégories sous lesquelles l’artiste a lui-même catalogué son travail : figures debout, figures assises, demi-figures, têtes et reliefs. Les oeuvres de Hans Josephsohn sont exposées en permanence au musée La Congiunta de Giornico et au Kesselhaus Josephsohn à Saint-Gall.

Choc


Leonetto Cappiello, Cacao Suchard, Lithographie 80 x 61 CM, Inv. ST 359, Photo Aladin Borioli © MahN Neuchâtel.

Bien que le cacao  vienne de pays lointains, le chocolat s’est imposé comme un symbole de la Suisse.  La maison Suchard, qui a été fondée à Neuchâtel en 1826, a joué un rôle d’avant-garde. L’exposition propose un panorama de la création publicitaire de l’entreprise du milieu du 19e siècle à nos jours. Elle nous révèle les célébrités que sont devenues la vache Milka, le Suchard Express ou le Toblerone. À partir d’une sélection de 200 pièces, l’exposition montre un panorama de la création publicitaire. Elle nous révèle les célébrités que sont devenues la vache Milka, le Suchard Express ou le Toblerone.

 

 

Le paysage dans la peinture chinoise


Mei Qing (1624–1697), Magnifiques images de Xuancheng, dynastie Qing, 1679/80, album 24 feuilles, encre et couleur sur papier, 27 × 54,5 cm, donation de Charles A. Drenowatz, © Museum Rietberg, Photo : Rainer Wolfsberger

L’exposition fait découvrir le paysage dans la peinture chinoise, en décryptant ses diverses significations et ses messages cachés. Elle donne un aperçu de la culture et de la philosophie chinoise, et la relation entre l’être humain et la nature. Des chefs-d’œuvre historiques sont confrontés à des représentations de paysages réalisées par des artistes chinois de l’époque moderne et contemporaine. Ce dialogue met en lumière des relations inattendues, mais aussi des conflits et des ruptures fort intéressantes. L’exposition présente 90 œuvres créées au cours des six derniers siècles, notamment des peintures, mais aussi des installations et des vidéos réalisées plus récemment.