Johann Martin Veith (1650-1717), Allegorie des evangelischen Glaubens, 1698. Landesmuseum Zürich. Foto/Photo: TES.

La Confédération suisse et la République des Sept Provinces Unies

Le livre (anglais) « The Republican Alternative. The Netherlands and Switzerland compared » (A. Holenstein, Th. Maissen, M. Prak (réd).), Amsterdam 2008), est le résultat du workshop du 7 au 9 mai 2004, organisé par l’Université de Berne.

Ces républiques au début de l’Europe moderne (1500-1795) étaient composées de (treize) cantons indépendants de la Eidgenossenschaft et des de l’Union/la République des Sept Provinces Unies.

Le livre compare les similitudes et les différences religieuses, militaires et économiques ainsi que les liens personnels et les relations (scientifiques) entre ces deux républiques.

Les guerres napoléoniennes et le Congrès de Vienne (1814-15) ont modifié les constitutions des deux pays : la monarchie et l’État unitaire aux Pays-Bas et la Confédération et ses cantons indépendants en Suisse, au moins jusqu’en 1848. Cependant, la comparaison fournit des résultats intéressants et inattendus ainsi que des faits nouveaux.

On peut en dire autant des échanges entre artistes néerlandais et suisses entre le XVe et le XXe siècle. Il n’y a pas de montagnes aux Pays-Bas.

Cependant, depuis le XVIe siècle, les peintres néerlandais ont représenté de nombreuses montagnes, chutes d’eau, grottes et autres paysages alpins dans l’environnement néerlandais, bien que de nombreux peintres n’aient jamais visité un pays alpin.

Ils ont peint ces paysages avant même les peintres suisses. Les peintres hollandais sont ainsi devenus une source d’inspiration pour leurs collègues suisses et plus tard vice versa.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la Suisse est devenue une destination populaire pour les peintres néerlandais. Ils ont créé une nouvelle image (fantaisiste) de l’art alpin.

Les artistes suisses ont également visité les Pays-Bas (protestants) et se sont inspirés par des maîtres néerlandais et de leurs motifs. L’échange a été particulièrement fort au XIXe siècle.

L’édition Kunst + Architecture en Suisse (Nr. 3, 2020) de la Société d’histoire de l’art en Suisse a récemment publié un dossier intéressant sur ce sujet sous le titre Suisse-Pays-Bas. Échanges artistiques.

Les conclusions du livre de 2008 sur les relations étroites entre les deux pays dans les domaines religieux, militaire, économique, scientifique et personnel s’inscrivent parfaitement dans l’exploration des échanges artistiques intensifs entre les deux pays depuis le XVe siècle.