St. Martin, Kanton St. Gallen. Foto/Photo: Postauto.ch.

La vallée de Calfeisen et les Walser

Il y a plus de 700 ans, le peuple indépendant et nomade des Walser, du Haut-Valais, quitta la vallée de Conches (Goms) pour s’installer dans la vallée de Calfeisen (canton de Saint-Gall).

Les origines des Walser et les raisons de leur émigration ne sont pas claires, mais la surpopulation pourrait en être la cause. La capacité d’adaptation des Walser à leur nouvel environnement, leur faculté d’innovation pratique et leur manière d’assimiler au cours des siècles des traits culturels étrangers firent en sorte que se sont formées, dans les territoires où ils furent présents, des communautés qui ont développé des particularités locales dans l’architecture, les coutumes, la culture matérielle et les techniques.

La vallée de Calfeisen est aussi la vallée la moins connue de Suisse. Elle doit une partie de sa renommée aux avalanches d’il y a 350 ans.

Aujourd’hui, ce sont les chutes de pierres et les glissements de terrain qui attirent l’attention sur la vallée.

Malheureusement bien à tort car cette vallée a beaucoup à offrir. L’ancien village Walser est composé de maisons en bois et de l’église Saint-Martin, populairement appelée Kirchli (petite église en dialecte suisse alémanique), qui a donné son nom au lieu. La statuette représentant « la Madone et l’enfant » et le crucifix datent de la migration des Walser.

En face de l’église, se trouve une maison Walser de deux étages, sur laquelle on peut encore lire l’année 1588.

On peut aussi y voir l’impressionnant réservoir de Gigerwald et admirer des paysages grandioses et apaisants.

(Source et plus d’informations: www.graubuenden.ch).

Rédaction et révision: Marianne Wyss, écrivain public et traductrice.