Marguerite Hersberger (1943) est dessinatrice, peintre et sculptrice. Elle développe une œuvre sculpturale réduite à des structures élémentaires. L’artiste s’intéresse en particulier à la relation entre la lumière et l’espace et au thème de la transparence.  Dans l’exposition (Räumliche Transparanz) elle présente des sculptures et des objets tridimensionnels en verre acrylique transparent, l’un de ses matériaux préférés.

L’accent de la présentation est mis sur les groupes « Pliagen » (Pliage). Les espaces sont créés par l’application de couches de peinture transparentes les unes sur les autres. Ces couches sont séparées par des incisions et créent de nouvelles impressions de couleur et d’espace. Elle ne s’intéresse pas en premier lieu à l’illusionnisme, mais à l’espace optiquement perceptible.