Eintritt zur Ausstellung 'Zum Geburtstag viel Recht. 175 Jahre Bundesverfassung'. Foto/Photo: TES

La Suisse est dotée d’une constitution démocratique depuis 1848. L’exposition retrace les 175 ans d’existence de la Constitution fédérale, mettant l’accent sur les droits fondamentaux et les droits civiques. L’État fédéral voit le jour en 1848, et avec lui la première Constitution fédérale. Celle-ci incarne la loi fondamentale du pays et, plus largement, représente l’élément central de toute démocratie.

Pourtant, ce précieux document évolue constamment au gré des votations, les changements sociaux et les conflits politiques ayant en outre entraîné plusieurs révisions du texte depuis son entrée en vigueur.

La Constitution fédérale, Berne 12.9.1848, facsimilé dans l’exposition. 

La Constitution fédérale est négociée entre février et avril 1848, après la guerre civile (Sonderbundskrieg), en l’espace de 51 jours seulement. Après avoir été soumis au vote dans chaque canton, le texte est officiellement adopté par la Diète fédérale le 12 septembre 1848. Le Conseil national et le Conseil des États sont élus, le premier Conseil fédéral est formé.

Bettina Eichin (1942). Les droits humains, 1998 – 2000. Le Virginia Bill of Rights de 1776, la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 et la Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne of 1791 de Olympe de Gouges (1748-1793) © Musée national Zurich.   

Cette histoire, vue et revue, l’exposition du Musée national a choisi de l’aborder sous l’angle bien particulier de l’élaboration des droits fondamentaux et civiques. Il faudra des décennies de débats et de querelles politiques pour que la Constitution fédérale incarne une loi fondamentale s’appliquant à une majorité de la population, une vision qui ne s’est concrétisée qu’après de nombreuses précisions et adaptations.

La Suisse, qui est encore une démocratie représentative en 1848, devient une démocratie directe avec l’introduction du référendum facultatif en 1874, suivi par le droit d’initiative en 1891. En 1971, les femmes obtiennent le droit de vote. Trois ans plus tard, les droits fondamentaux en Suisse bénéficient d’une nouvelle impulsion avec la ratification de la Convention européenne des droits de l’homme, qui influence depuis lors considérablement la jurisprudence suisse.

Impression de l’exposition

Des droits fondamentaux plus récents, comme la protection de la sphère privée ou le droit à une procédure équitable, ont quant à eux trouvé leur place dans la Constitution fédérale lors de la révision totale de 1999.

Aujourd’hui, la Constitution fédérale a une influence bien plus grande sur la vie quotidienne des individus que celle qu’on lui prête au premier abord. Au travers de quatre jeux interactifs, les visiteurs ont l’occasion d’explorer le chemin vers la citoyenneté, les limites de la liberté d’expression, la protection de la vie privée ou le droit à une procédure équitable.

L’exposition Bon anniversaire à tous vos droits. 175 ans d’existence de la Constitution fédérale retrace l’histoire mouvementée de la Constitution fédérale et fait découvrir de manière récréative ce que signifie disposer ou non de droits fondamentaux. La Constitution fédérale, bien plus qu’un document respectable, fait partie intégrante de la vie quotidienne.

(Source: Musée national Zurich et la publication Les 175 ans de la Constitution fédérale. Bon anniversaire à tous vos droits, aussi disponible en romanche, allemand et italienne (Musée national Zurich).

PS: voire aussi Le Landsgemeinde et l’exposition dans le  Nidwalder Museum: Ja, Nein, Weiss nicht. Musterdemokratie Schweiz ?

Fête nationale. Collection: Musée national Zurich