L’exposition (der erschöpfte Mann) explore la représentation de l’homme dans la culture européenne. Des témoignages de deux derniers millénaires issus de la philosophie, de la société ou de la médecine illustrent le concept de masculinité et de la lutte pour répondre à ses exigences.  Au fil de l’histoire, les hommes se sont inventé de nombreux idéaux héroïques. En regardant de plus près, on s’aperçoit que ces idéaux se révèlent bien souvent inaccessibles et que l’homme finit par s’y briser. La guerre, l’art, la technique, le sport, mais aussi le vaste domaine du mariage, de la famille et de la sexualité sont les lieux où la virilité aime à s’exhiber, et ce depuis l’Antiquité. L’exposition montre l’évolution des idéaux virils au cours des siècles, en s’appuyant sur près de 200 artefacts culturels et artistiques