la Gelyelle de Monard

L’exposition présente l’importance de la qualité des eaux captées dans les gorges de l’Areuse. Elles alimentent les deux tiers de la population neuchâteloise depuis plus d’un siècle. L’exposition mettra en évidence la Gelyelle de Monard (Gelyella monardi), un minuscule crustacé d’à peine 1/3 de millimètre. Cet animal unique au monde habite l’immensité des réservoirs d’eau souterraine naturels depuis 20 millions d’années. Elle est reconnu comme l’espèce la plus importante en termes de responsabilité internationale. C’est une espèce bio-indicatrice de la qualité des eaux.