Constitution et Démocratie

Le drapeau de la Suisse

Le drapeau de la Suisse est composé d’une croix blanche sur fond rouge. En 1848, la Constitution fédérale reconnut officiellement le drapeau comme emblème de la Confédération.

Puis, en 1889, l’assemblée fédérale fixa précisément les dimensions de la croix.

Depuis le XIVème siècle la Suisse dispose d’un étendard rouge à croix blanche. L’origine militaire du drapeau suisse, rouge à croix blanche, remonte à la bataille de Laupen, dans le canton de Berne, en 1339 : pour ne pas confondre les troupes ennemies avec les alliés, les soldats suisses avaient cousu une croix blanche sur leur cotte de maille.

La Suisse doit son nom au village de Schwytz. Le drapeau du canton de Schwytz a également un fond rouge avec une croisette blanche dans l’angle supérieur. Toutefois, la croisette, qui date des XIII et XIVème siècles, n’a pas une portée militaire, mais religieuse car elle représente la « Sainte-Image, à savoir la crucifixion du Christ.

Le drapeau du canton de Neuchâtel est tricolore vert, blanc et rouge, soit le vert pour les pâturages, forêts et montagnes, le blanc pour les vallées, qui rappelle les blés murs, et le rouge pour le vignoble. Et dans la partie colorée rouge se trouve en haut à droite, comme symbole, la croix suisse.

Après l’invasion française de 1798 et la création de la République helvétique, Etat unitaire (1798-1803), Napoléon Bonaparte tenta d’imposer à la Suisse un drapeau tricolore, vert, rouge et jaune.

Il s’agissait du premier drapeau national suisse. Mais celui-ci fut abandonné immédiatement après la chute de ce régime, les cantons ayant retrouvé leur indépendance et la Suisse redevenant une Confédération suite à l’Acte de médiation (1803-1813).

Par la Diète fédérale, la croix blanche sur fond rouge – historiquement un signe de ralliement entre les Confédérés – fut adoptée comme emblème confédéral en 1814 et, avec l’entrée en vigueur du Pacte fédéral en 1815, chaque membre de la Confédération fut dans l’obligation d’incorporer la croix blanche à son drapeau militaire.

Depuis 1889, le drapeau suisse, tel qu’il existe aujourd’hui, flotte devant les bâtiments officiels, les fermes, les villas, les sièges des grandes entreprises.

Rédaction et révision: Marianne Wyss, écrivain public et traductrice.