La Fondation de l’Hermitage consacre une grande exposition à la peinture anglaise de la période victorienne (1837-1901). À travers une sélection de près de 60 œuvres, dont la plupart sont présentées pour la première fois en Suisse, le projet illustre la richesse et la fascinante originalité de l’art anglais au XIXe siècle. Les profonds bouleversements induits par la révolution industrielle inspirent des scènes de genre saisissantes qui montrent les diverses facettes de la vie moderne durant l’âge d’or de l’Empire britannique: l’essor des villes et des transports en commun, la naissance de la classe moyenne, le travail à domicile. En contrepoint, de nombreux artistes se tournent vers la peinture de paysage, alors que d’autres embrassent des thèmes historiques ou littéraires pour affirmer leur idéal de beauté. Le parcours met en lumière trois générations de peintres actifs durant l’ère victorienne et deux artistes cosmopolites d’origine américaine. L’exposition est enrichie d’une section présentant les photographes britanniques les plus importants du XIXe siècle.