Avec des matériaux de tous les jours, Marlene McCarty (1957) fait de l’art sur des thèmes sociaux controversés, allant de l’inégalité sociale et sexuelle au rôle des femmes. D’outre les œuvres des dernières années, l’exposition (Into the Weeds) présentera également un nouveau projet en collaboration avec le Merian Gärten (les jardins de Merian), un institut de la Christoph Merian Stiftung (Fondation Christoph Merian) à Bâle. Au premier coup d’œil, le jardin à l’entrée du Kunsthaus semble familier et accueillant. Cependant, l’interaction entre l’homme (la femme) et la nature est le thème centrale Ce jardin rassemble des plantes qui, selon l’artiste et ses recherches historiques, représentent l’émancipation, le pouvoir et le savoir des femmes. Une équipe des Merian Gardens a développé ce jardin.