La vie du peintre, écrivain, critique et penseur Józef Czapski (1896 -1993) couvre le XXe siècle. Czapsky est né en Pologne et a grandi dans les derniers temps de l’Empire russe. Il a participé aux deux guerres mondiales en tant que soldat et officier. Pendant la Première Guerre mondiale comme officier de cavalerie, pendant la Seconde Guerre mondiale comme prisonnier de guerre après l’invasion de la Pologne par l’Union soviétique en septembre 1939 (il est l’un des rares survivants du massacre de Katyn), puis dans les forces polonaises au Moyen-Orient contre l’Allemagne après le 22 juin 1941. Après la guerre, il s’installe près de Paris et se remet à peindre et à écrire. Sa première production artistique a été détruite pendant la guerre. À travers une sélection de journaux intimes, de livres, d’aquarelles, de dessins et de peintures, l’exposition donne à voir son processus de création de l’écriture à la peinture. La Maison des arts Plexus à Chexbres présente une cinquantaine de ses autres tableaux, parallèlement à l’exposition de la Fondation.