Einsiedeln, Kanton Schwyz, Toblerones. Photo/Foto: TES.,

Le Sentier des Toblerones

Le Sentier des Toblerones doit son nom à une ligne de fortifications édifiée pendant la mobilisation de 1939-45. « Toblerones », c’est le nom que la population a donné aux barrages antichars dont les éléments rappellent la marque de chocolat suisse.

La ligne fortifiée qui comprend, outre les barrages antichars, des fortins et des ouvrages secondaires, s’étend sur une dizaine de kilomètres, depuis le Pied du Jura jusqu’au Léman. Elle suit les ravins de trois cours d’eau: le Ruisseau de la Combe, la Serine et la Promenthouse.

Elle a été appelée « Ligne de la Promenthouse ». La ligne aujourd’hui fameuse grâce au « sentier des toblerones » fait partie elle aussi des fortifications dites de frontière. Il s’agit même de la ligne la plus occidentale de tout le dispositif qui, en arc de cercle, se développe le long du Rhin jusqu’à Sargans.

Parmi les éléments les plus remarquables il faut aussi mentionner les camouflages de la Villa Rose et de la Villa Verte ainsi que les nombreuses caponnières établies le long du tracé des blocs antichars.

Cet aspect historique et militaire justifie à lui seul la visite, mais il y en a d’autres. En effet, la Ligne de la Promenthouse se déroule le long d’une succession de sites naturels pleins d’attraits,  un milieu naturel d’un grand intérêt: méandres des rivières avec leurs dépôts d’alluvions, bras morts, flore de sous-bois du premier printemps, ombrage des grands feuillus et des multiples curiosités qu’offre la nature, par exemple la colonisation végétale du béton des toblerones. (Source et plus d’ informations: www.toblerones.ch).