Événements

Radfenster des Basler Münsters, 1225. Ausstellung Gold und Ruhm. Photo/Foto: TES.

Le Moyen Âge à Bâle

L’exposition Or et Gloire. Dons pour l’éternité (Gold une Ruhm. Geschenke für die Ewigkeit) du Musée historique (Historisches Museum) et du Musée d’art (Kunstmuseum ) de Bâle offre non seulement un aperçu unique de la haute culture autour de l’an 1000, mais aussi des nombreux contacts européens. Le commerce a toujours été un phénomène européen, même après la chute de l’Empire romain au Ve siècle, malgré la fragmentation politique. Jusqu’à l’avènement de l’Empire carolingien (vers 750), ce sont surtout les monastères qui s’occupaient et transmettaient la culture. A partir du XIIe siècle, un grand nombre d’étudiants et de scientifiques visiteront d’autres pays. Le Moyen Âge est à tort qualifié de « sombre », principalement en raison d’anachronisme et d’un manque de compréhension et de sources (écrites). Que penserait un homme ou une femme du Moyen Âge de l’Holocauste, des Première et Seconde Guerres mondiales ou de la culture omniprésente de la drogue et du crime organisé ? La célébration millénaire de l’inauguration de la cathédrale de Bâle ou de Münster présente cette période avec de nombreuses manifestations et conférences musicales et muséales. (Pour plus d’informations : www.baslermuenster.ch).